Visiteurs

Visa visiteur

Un visa de visiteur (également appelé visa de résident temporaire) est un document officiel à souche délivré par un bureau des visas et placé dans le passeport d'une personne. Cela montre que vous remplissez les conditions requises pour entrer au Canada et ne doit pas être confondu avec les cartes de passage des frontières comme les cartes RP ou le SAWP pour le programme des travailleurs agricoles saisonniers qui servent à d'autres fins telles que la preuve de voyager dans son propre pays uniquement !

La plupart des voyageurs autres que les citoyens des pays exemptés de visa et des États-Unis auront besoin d'un visa de visiteur avant de pouvoir visiter notre beau pays. mais si quelqu'un souhaite transiter par les aéroports canadiens sur son chemin, il en aura également besoin - assurez-vous simplement qu'il n'y a pas de problèmes lors d'une inspection à la douane, car ces visas ne permettent pas de séjours de plus de 3 jours sans l'autorisation des autorités. Vous pouvez postuler en ligne aujourd'hui.

Super Visa

Le super visa est un visa de visite qui permet aux parents et grands-parents des résidents canadiens et des résidents permanents de résider au Canada jusqu'à 5 ans, avec une possibilité de prolongation de 2 ans à l'expiration de la période de validité initiale.

Avantages : Cette disposition permet aux parents et grands-parents de rester au Canada jusqu'à 5 ans d'affilée sans avoir à renouveler leur statut, contrairement à la durée normale de 6 mois d'un visa de visiteur.

Validité : Le super visa est à entrées multiples et peut être délivré pour une durée de dix ans.

Suis-je éligible pour parrainer un Super Visa ?

Pour pouvoir parrainer vos parents ou grands-parents dans la catégorie Super Visa :

Admissibilité : Vous devez être citoyen canadien ou résident permanent.

Documents : Un engagement écrit de soutien financier envers les candidats, une lettre d'invitation, les détails de vos conditions de vie et le plan pour soutenir votre famille pendant leur séjour au Canada.

Preuve de fonds : Vous devrez établir que vous atteignez le seuil de revenu minimum selon le seuil de faible revenu (SFR) qui varie selon la taille de votre ménage familial.

Que doivent fournir mes parents ou grands-parents ?

Tous les candidats de la catégorie Super Visa ont des exigences obligatoires ainsi que d'autres facteurs d'évaluation.

Médical (obligatoire): Tous les candidats doivent subir un examen médical et souscrire une assurance médicale canadienne offrant une couverture minimale de 100 000 $ pour les soins de santé, l'hospitalisation et le rapatriement pendant au moins un an à compter de la date d'entrée.

Admissibilité : Le parent ou grands-parents doit être admissible au Canada. L'intention de votre PGP de visiter le Canada, les liens avec le pays d'origine et la stabilité économique et politique globale du pays d'origine sont quelques-uns des facteurs qui seront évalués pour déterminer l'approbation du visa.

Permis de séjour temporaire TRP

Le principal critère du Canada pour délivrer un permis de voyage à quiconque est son admissibilité au Canada. Si vous êtes interdit de territoire au Canada, un permis de séjour temporaire peut vous permettre de surmonter temporairement le statut si vous pouvez établir une raison crédible et significative pour votre visite.

Un permis de séjour temporaire, anciennement connu sous le nom de « permis du ministre », peut être délivré à la discrétion de l'agent des visas.

Ce permis n'est délivré que dans certains cas, comme

    Vous êtes interdit de territoire ou interdit d'entrée au Canada, mais vous pouvez convaincre l'agent des visas d'une raison valable et justifiée de voyager au Canada.

    Il peut également être délivré si vous êtes déjà au Canada et que vous ne répondez aux exigences d'aucun autre programme.

Cependant, veuillez noter que le TRP n'est envisagé que dans des circonstances exceptionnelles et est similaire aux demandes humanitaires et de compassion.

Durée : Les PST sont généralement d'une durée limitée, mais dans certains cas, ils peuvent être délivrés pour une période pouvant aller jusqu'à trois ans.

Entrée : les PST autorisent généralement une seule entrée et deviennent invalides une fois que vous avez quitté le Canada. Si vous devez rentrer au Canada et que vous êtes toujours interdit de territoire, vous devrez demander un nouveau PST.

Parfois, un agent peut approuver un PST à entrées multiples et celui-ci est valide jusqu'à la période indiquée sur le PST ou jusqu'à son annulation par un décideur autorisé.

Discrétion relative à la catégorie de permis : Si un PST est valide pour au moins 6 mois, l'agent des visas peut envisager de délivrer un permis de travail ou d'études.

Conditions pour un titulaire de TRP :

Travail ou études : Les titulaires d'un PST ne peuvent pas travailler ou étudier au Canada à moins d'avoir obtenu les permis respectifs.

Quitter le Canada : Comme tout autre permis canadien, les titulaires d'un PST doivent quitter le Canada avant l'expiration du permis ou demander un nouveau PST s'ils souhaitent conserver leur statut temporaire au Canada.

PST annulé : Si votre PST est annulé, vous devez quitter le Canada immédiatement ou vous pourriez être expulsé.

Cependant, avant l'annulation de votre PST, vous recevrez une lettre expliquant les raisons de la décision d'annuler votre permis, et l'occasion de répondre et de surmonter les problèmes soulevés.

ETUDIER

Pourquoi étudier au Canada

Le Canada est en train de devenir l'une des destinations les plus populaires parmi les étudiants internationaux. Avec la qualité de l'éducation et ses opportunités à la fin des études, la possession d'un diplôme d'études canadien est souhaitée dans le monde entier.

Les étudiants internationaux choisissent le Canada pour diverses raisons, mais ces deux principales raisons restent le principal facteur pour tout étudiant en herbe qui souhaite étudier au Canada :

Éducation de qualité

Le Canada est reconnu dans le monde entier pour la qualité exceptionnelle de son éducation. Le pays est classé troisième au monde en ce qui concerne l'obtention du plus grand nombre d'étudiants internationaux chaque année. Une politique comme « l'égalité d'accès à l'éducation, peu importe l'origine de chacun » a aidé les étudiants à obtenir une éducation de qualité au Canada. Les enseignants hautement qualifiés au Canada sont un autre facteur responsable de l'afflux d'étudiants internationaux dans le pays.

Vie de qualité

Les frais de transport, de logement et de scolarité au Canada sont moins chers que dans d'autres pays comme le Royaume-Uni et la France. Les étudiants trouvent le coût de la vie dans le pays abordable et pratique. Le Canada est également le premier choix pour les étudiants car le pays a la plus grande diversité de population étudiante.

Travailler

Permis de travail

Un permis de travail est obligatoire pour la plupart des ressortissants étrangers pour travailler au Canada. Un permis de travail fermé vous permet de travailler pour un employeur spécifique, tandis qu'un permis de travail ouvert vous permet de travailler pour n'importe quel employeur éligible répertorié au Canada. Vous pouvez demander un permis de travail de l'extérieur du Canada ainsi que de l'intérieur du Canada, et les conditions d'admissibilité varient selon chacune des situations. Si vous postulez depuis l'extérieur du Canada, vous recevrez une lettre d'introduction au point d'entrée et, après vérification de cette lettre, votre permis de travail sera délivré au point d'entrée le jour de votre arrivée au Canada.

Évaluation de l'impact sur le marché du travail

L'étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) est un processus qui détermine l'impact de l'embauche de travailleurs étrangers sur le marché du travail et la main-d'œuvre au Canada.

Qu'est-ce qu'une étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) ?

Chaque fois qu'il a l'intention d'embaucher un travailleur étranger, un employeur canadien doit justifier qu'aucun Canadien préexistant (citoyen ou PR) ne se qualifie pour le poste vacant et qu'il ne peut être occupé que par un travailleur étranger.

Il incombe à chaque employeur canadien de se procurer ce document d'EIMT (anciennement connu sous le nom d'Avis relatif au marché du travail - AMT) avant de procéder à une embauche à l'étranger.

Emploi et Développement social Canada (EDSC) est responsable du processus d'évaluation et de vérification d'une offre d'emploi. Ceci est principalement fait pour s'assurer qu'il n'y a pas d'impact négatif sur le marché du travail canadien.

On observe généralement que l'obtention d'une EIMT positive a plus de chances si elle est située dans les grandes villes canadiennes. Un poste spécialisé avec un salaire élevé a plus de chances d'obtenir une EIMT positive.

Quels sont certains des meilleurs emplois d'EIMT au Canada?

Certains des emplois populaires de l'EIMT au Canada comprennent :

    Superviseur de ferme : Avec la production animale, l'horticulture, l'aquaculture et les céréales générant plus de 2,3 millions d'emplois, le secteur agricole est l'un des principaux secteurs générateurs de revenus élevés au Canada. Avec l'essor de l'industrie et les pénuries de main-d'œuvre, il y a un besoin constant de travailleurs agricoles et de superviseurs expérimentés.

    Proches aidants : Avec plus de personnes âgées de plus de 65 ans que de moins de 15 ans, on estime également que plus de 20 % des Canadiens auraient dépassé l'âge de la retraite dans une autre décennie. Cela a ouvert davantage de possibilités aux prestataires de soins à domicile et aux enfants.

    Camionneurs : De nombreuses industries clés au Canada dépendent fortement du soutien logistique et du transport. En tant que tels, les chauffeurs de camion sont très en demande dans toutes les provinces, ce qui en fait l'un des meilleurs emplois de l'EIMT à rechercher.

    Web Designers : La pandémie de coronavirus a ouvert le besoin de plus de plateformes en ligne autant que de professionnels de la technologie spécialisés, et cela ne fera qu'augmenter dans les années à venir à mesure que le monde se dirige vers la numérisation. Des parcours tels que le Global Talent Stream permettent d'accélérer le traitement des permis de travail pour les professionnels spécialisés.

Permis de travail post-diplôme

Outre les généreuses opportunités que le Canada offre à ses étudiants internationaux, l'avantage le plus prometteur d'étudier au Canada est le permis de travail post-diplôme (PGWP), délivré à la fin d'un programme de troisième cycle dans un institut d'apprentissage désigné (DLI).

Demander un PTPD : Permis de travail Post Diplôme

Admissibilité: Vous devez terminer avec succès votre programme d'études à partir d'un DLI.

Durée : Vous devez soumettre votre candidature dans les 180 jours suivant la réception des relevés de notes officiels de votre DLI confirmant l'achèvement du cours.

Chronologie : Les 180 jours commencent à compter du jour où vous recevez une notification officielle d'achèvement du programme OU du jour où vos notes finales sont publiées - selon la première éventualité

Lieu : Vous pouvez présenter une demande de PGWP à l'intérieur et à l'extérieur du Canada

Avantages : Un PGWP est valable entre 8 mois et 3 ans, selon la durée du cours. L'agent d'immigration, après avoir vérifié vos pièces justificatives pour le cours suivi, déterminera la validité de votre PGWP.

Un PGWP vous permettra de travailler à temps plein ou à temps partiel pour n'importe quel employeur au Canada, vous aidant ainsi à acquérir une précieuse expérience de travail au Canada qui pourrait vous être bénéfique à long terme si vous souhaitez envisager la résidence permanente au Canada. Le PGWP vous donne également un statut juridique temporaire pour travailler au Canada.

Cependant, il est important de noter que votre PGWP ne peut pas être prolongé au-delà de sa validité, et tant qu'il est valide, vous pouvez demander un permis de travail ouvert de transition (BOWP) si votre demande de RP est en cours de traitement ou changer votre statut en celui de visiteur. si vous avez l'intention de rester au Canada plus longtemps.

Permis de travail ouvert du conjoint

Un permis de travail ouvert pour conjoint permet aux conjoints de travailleurs qualifiés dans les types de compétences CNP 0, A, B approuvés de travailler au Canada pendant au moins 6 mois, ou aux conjoints d'étudiants étrangers au collège ou à l'université de travailler pour tout employeur canadien admissible.

La catégorie du permis de travail ouvert du conjoint pour les travailleurs qualifiés est exemptée de l'évaluation de l'EIMT sous le code C41, tandis que la validité du permis de travail ouvert pour les conjoints d'étudiants étrangers coïncide généralement avec le permis d'études du conjoint.

Le Monde des affaire

Travailleur indépendant

Le Programme des travailleurs indépendants vous permet d'immigrer au Canada de façon permanente grâce à une expérience pertinente dans les activités culturelles ou sportives et dans l'intention de contribuer à la vie culturelle et sportive du Canada. Les professions admissibles relèvent du groupe CNP 51 et du groupe CNP 52.

Un individu doit être un travailleur indépendant dans une profession éligible ou être impliqué dans une profession éligible au niveau mondial ou les deux.

Le critère d'expérience minimum pour les deux catégories est de deux périodes d'un an de travail à temps plein au cours des 5 dernières années à compter de la date de candidature. Cependant, chaque année d'expérience supplémentaire peut vous aider à obtenir plus de points pour vous qualifier parmi les meilleurs candidats.

Un candidat dans cette catégorie doit démontrer qu'il poursuivra ses activités culturelles/athlétiques pour subvenir à ses besoins au Canada et apportera une contribution économique à l'activité.

L'intention d'établir l'activité au Canada peut être démontrée par des plans d'affaires, des partenaires, des visites exploratoires et des fonds pour soutenir de telles activités.

De plus, d'autres critères de sélection tels que votre scolarité, votre âge, vos compétences linguistiques en anglais et/ou en français et votre capacité d'adaptation ainsi que l'examen médical et les autorisations de police sont également évalués lors de la prise de décision finale concernant votre candidature.

Visa de démarrage

Le programme de visa de démarrage vous permet d'immigrer au Canada en tant qu'entrepreneur possédant les compétences et le potentiel nécessaires pour créer des entreprises au Canada qui peuvent contribuer à l'économie en créant des emplois pour les Canadiens, tout en étant innovant et compétitif à l'échelle mondiale.

Les critères d'admissibilité au programme sont assez rigoureux quant aux droits de vote rattachés aux actions de la société. Ce programme exige également que vous fournissiez une lettre de soutien d'un investisseur providentiel ou d'un fonds de capital-risque ou d'un incubateur d'entreprises désigné avec votre demande, en plus d'un certificat d'engagement envoyé directement au CICC par l'organisation désignée.

Une exigence linguistique minimale de CLB 5 en anglais ou en français est requise en plus d'une preuve de fonds de règlement suffisants.

Jusqu'à 5 candidats peuvent postuler sous la même entreprise, chacun détenant au moins 10% des droits de vote et conjointement plus de 50% des droits de vote avec l'organisation désignée.

Si un candidat essentiel est rejeté, tous les autres candidats sont également rejetés.

Le gouvernement du Canada n'accorde pas de soutien financier aux nouveaux immigrants de visa de démarrage et, à ce titre, une preuve de fonds suffisante est nécessaire pour traiter votre demande.

Programme canadien d'immigration des gens d'affaires

Les entrepreneurs et les travailleurs autonomes peuvent présenter une demande de résidence permanente au Canada dans le cadre du Programme canadien d'immigration des gens d'affaires. Cependant, on s'attend à ce qu'ils établissent ou investissent dans une entreprise essentiellement au Canada qui profite à l'économie et aux citoyens canadiens.

Les sous-catégories disponibles dans le cadre de ce programme sont :

    Investisseurs

    Entrepreneurs

    Individus indépendants

    Programmes d'affaires PNP

Permis de travail de propriétaire-exploitant

Un permis de travail de propriétaire-exploitant est une voie d'immigration pour les entrepreneurs et leurs familles. Toutefois, pour être admissible au programme, l'entrepreneur doit être un propriétaire unique ou détenir une participation d'au moins 50,1 % dans une entreprise canadienne.

Un autre critère important pour cette catégorie est l'avantage que l'entreprise peut offrir à l'économie canadienne en termes de création d'emplois ou de transfert de compétences aux Canadiens. Cependant, une EIMT positive est toujours nécessaire pour demander un permis de travail de propriétaire exploitant.

Les permis de travail de propriétaire-exploitant sont traités par le programme fédéral dans un délai beaucoup plus rapide, et le permis peut être délivré pour une durée maximale de 2 ans.

Demandes d'EIMT

Une étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) est un document qu'un employeur au Canada peut avoir besoin d'obtenir avant d'embaucher un travailleur étranger.

Une EIMT positive montrera qu'il y a un besoin pour un travailleur étranger pour occuper le poste. Cela montrera également qu'aucun travailleur canadien ou résident permanent n'est disponible pour faire le travail. Une EIMT positive est parfois appelée une lettre de confirmation.

Une fois qu'un employeur obtient l'EIMT, le travailleur peut demander un permis de travail.

Si l'employeur a besoin d'une EIMT, il doit en faire la demande.

Pour demander un permis de travail, le travailleur doit fournir les éléments suivants :

Une copie de l'étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) d'EDSC (fournie par l'employeur), une lettre d'offre d'emploi signée par l'employé et une copie d'un contrat de travail signé par l'employeur et l'employé. Preuve d'admissibilité à l'emploi (par exemple : un certificat de compétence valide d'une province ou d'un territoire canadien, les exigences en matière d'études ou l'expérience de travail antérieure décrites dans un curriculum vitae)

L'objectif exprimé est d'éviter les malentendus entre l'employeur et l'employé lors des entretiens en fournissant des copies à l'avance afin qu'il n'y ait pas de surprises plus tard sur la route.

Démarrez votre entreprise au Canada

Le permis de travail pour entrepreneur C11 permet aux entrepreneurs et aux travailleurs indépendants de demander un permis de travail avec l'intention d'entrer temporairement au Canada. Ce permis de travail est exempté de l'EIMT. Il tient compte des avantages économiques, sociaux et culturels que votre entreprise peut apporter au Canada et à ses citoyens.

Le permis de travail C11 n'accorde pas le statut de résident permanent au demandeur. Ce permis de travail vous permet de créer votre entreprise au Canada, puis vous pouvez demander la résidence permanente après avoir rempli les critères d'admissibilité pour gérer avec succès une entreprise au Canada pendant au moins 12 mois, entre autres comme prescrit par le CICC.

Les frais de consultation seront intégralement remboursés en cas de signature de contrat avec nous.

Reservation

$82.10

  • June 2024
  • Mo
  • Tu
  • We
  • Th
  • Fr
  • Sa
  • Su
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

Please Pick a Date

Service price $82.10